Logo Torah-Box

Impossible de me concentrer toute la lecture de la Méguila !

Rédigé le Mercredi 27 Mars 2024
La question de Anonyme

Bonjour Rav,

J'ai des problèmes de concentration depuis enfant.

Il m'est impossible de ne pas me déconnecter au moins une fois lors de la lecture de la Méguila, après j'essaye de m'y remettre, mais je me perds et tout tombe à l'eau... la lecture va trop vite.

30 minutes de concentration sur une lecture telle que la Méguila est quelque chose d'impossible pour moi.

Suis-je quand même quitte de la lecture ?...

La réponse de Rav Gabriel DAYAN
Rav Gabriel DAYAN
38339 réponses

Bonjour,

1. Nos Sages affirment : « La Torah n’a pas été donnée aux anges ». Talmud Yoma 30a.

Cela signifie qu’Hachem attend de chacun d’entre nous de faire ce qui est possible. Il attend que nous agissions le plus parfaitement possible, mais Il ne nous en voudra pas si nous ne finissons pas le travail [à condition qu'il ne s'agisse pas de négligences ou de laisser-aller, etc.], car nos capacités sont limitées. Talmud, Brakhot 25b, Talmud, Yoma 30a, Talmud, Kiddouchin 54a, Talmud, Mé’ila 14b, Pirké Avot, chapitre 2, Michna 16 [en d’autres termes].

Vous avez fais tous les efforts pour parvenir à un accomplissement de la Mitsva, donc, rien de plus ne vous est exigé.

2. Si vous pensez que lire, vous-même [à la maison] dans une Méguila en parchemin, est une solution, essayez ! Une personne se tiendra à vos côtés pour corriger des éventuelles erreurs de lecture. De cette manière, vous pourrez marquer des temps d'arrêt à votre guise.

3. Vous pouvez également inviter chez vous, à la maison, une personne qui lira la Méguila et qui marquera des poses en fonction de vos besoins.

Nous sommes à votre disposition, Bé’ézrat Hachem, pour toute question supplémentaire.

Qu’Hachem vous protège et vous bénisse.

Mékorot / Sources : Pirké Avot.
Questions au Rav Dayan (tome 6)

Questions au Rav Dayan (tome 6)

Ces questions, vous vous les êtes posées un jour, ou vous vous les poserez dans l’avenir…

acheter ce livre

Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Gabriel DAYAN