Logo Torah-Box

J'ai récité Chéhakol sur un gâteau, quelle est la bénédiction finale ?

Rédigé le Jeudi 28 Octobre 2021
La question de Anonyme

Bonjour Rabbi,

Je me suis trompé et ai récité Chéhakol sur un gâteau.

Quelle Brakha finale faut-il réciter ? Celle du gâteau ('Al Hami'hiya) ou celle qui convient à la Brakha réellement récitée (Boré Néfachot) ?

Merci à vous, vous êtes vraiment super !

La réponse de Rav Gabriel DAYAN
Rav Gabriel DAYAN
39010 réponses

Bonjour,

En effet, lorsque l'on a fait un erreur et que l'on a récité Chéhakol au lieu de Mézonot avant la consommation d'un gâteau, on est acquitté de son obligation [si on ne s'est pas repris dans les 2-3 secondes suivant l'erreur]. Choul'han 'Aroukh - Ora'h 'Haïm, chapitre 206, fin de la Halakha 1 et chapitre 204, Halakha 13.

Mais la Brakha finale qu'il faut réciter dans un tel cas est TOUJOURS celle de l'aliment et non celle qui convient à la Brakha réellement récitée. On ne peut plus logique. Voir Kaf Haïm, chapitre 168, passage 43.

Donc, il faudra réciter 'Al Hami'hya.

Nous sommes à votre disposition, Bé’ézrat Hachem, pour toute question supplémentaire.

Qu’Hachem vous protège et vous bénisse.

Mékorot / Sources : Choul'han Aroukh - Ora'h 'Haim.
Choul'han 'Aroukh du Rav 'Ovadia Yossef (tome 2)

Choul'han 'Aroukh du Rav 'Ovadia Yossef (tome 2)

Les décisions halakhiques du Rav Ovadia Yossef dans un style clair et concis. Tome 2.

acheter ce livre

Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Gabriel DAYAN