c Question au Rav : Je ne supporte plus mon mari !

Je ne supporte plus mon mari !

Rédigé le Lundi 28 Mars 2016
La question de Anonyme

Bonjour Rav,

Je vous écris car, depuis peu, je ne supporte plus mon mari. Je ressens une énorme rancune que je ne saurais expliquer. Nous nous disputons très souvent pour tout, y compris les petites choses.

Je ne sais pas si la situation suivante en est la raison :

Depuis quelques mois déjà, mon mari voyage très souvent pour son travail et s'absente en me laissant durant 3 semaines, puis revient la dernière semaine Je sais que cela est fait pour nous, mais c'est très dur puisque j'ai 3 enfants et que je reste seule.

Cela a duré plus de 3 mois, et, à présent, il est revenu, et notre vie de famille reprend de façon normale.

Le problème c'est que je n'arrive plus à m'adapter à cette situation, et je veux m'isoler et rester seule. Je ne supporte pas sa présence, et je ne sais plus quoi faire.

Je ressens aussi qu'il n'a aucune reconnaissance de ce que j'ai fait, et, dès qu'il peut, il me critique.

Que faire ?

La réponse de Rav Avraham TAIEB
Rav Avraham TAIEB
5698 réponses

Chalom Ouvrakha,

En effet, les situations dans lesquelles le mari doit s'absenter de longues périodes pour sa Parnassa sont très problématiques pour le Chalom Bayit.

La raison en est que l'homme et la femme sont, à la base, très différents dans leur façon d'être et de raisonner. Au début du mariage, il y a une grande volonté de faire des efforts pour s'adapter et pour faire plaisir à l'autre, et, par la suite, cela devient plus au moins naturel et même presque instinctif.

Le problème est lorsqu'on vient casser ce système d'adaptation naturelle; en d'autres termes, lorsque votre mari s'absente, vos habitudes de femme "célibataire" reviennent de façon naturelle, et lorsque, d'un seul coup, votre mari "réapparait", il vous est très difficile de vous réadapter de nouveau, d'autant plus lorsque vous sentez de la part de votre mari un manque de reconnaissance, cela ne vous donne pas envie de faire des efforts pour lui.

Cependant, vous devez savoir que le manque d'expression de reconnaissance est une maladresse et non une méchanceté. Les critiques sont souvent le résultat d'une autodéfense face à une sensation chez l'homme de ne plus être estimé par sa femme; c'est un cercle vicieux !

Cette réponse vous aidera dans un premier temps à mieux vous comprendre et mieux comprendre votre mari, mais cela ne suffit pas. Vous et votre mari avez besoin d'être guidés dans le domaine du Chalom Bayit par un Rav qui s'y connait dans ce genre de problème.

Kol Touv.

Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Avraham TAIEB