c Question au Rav : Je ne vois presque pas mon mari !

Je ne vois presque pas mon mari !

Rédigé le Mercredi 29 Avril 2015
La question de Anonyme

Bonjour Rav,

Mon mari fait un cours de Torah une fois par semaine le soir, sans compter qu'il en fait déjà un tous les soirs, mais seul, et cela me pose problème pour la raison qu'il travaille de 9h30 à 20h presque non-stop, et que j'assume les enfants, les courses, la maison...

Aussi, je le vois très peu à son retour puisque lui comme moi sommes fatigués, et chacun fait ce qu'il a à faire de son côté une fois que les enfants sont au lit.

Ma question est : doit-il continuer à aller à ce cours et dois-je prendre sur moi pour la Mitsva ?

Merci beaucoup.

Kol Touv.

La réponse de Rav Gabriel DAYAN
Rav Gabriel DAYAN
27695 réponses

Bonjour

Sachez que plus votre mari étudiera, plus vous en tirerez profit lorsqu'il sera à vos côtés.

Nos Sages disent : Sans Torah, l'homme risque fortement d'avoir un comportement animal : stupide, grossier, brutal, sans délicatesse, vulgaire, vilain, méchant, désagréable, odieux, détestable, bref : INSUPORTABLE.

Chaque être humain a des tendances innées et héréditaires déterminant certains comportements communs ou non pour tous les individus.

L'étude est le seul moyen qui permettra de l'éloigner de ses mauvais instincts et de lui faire acquérir les meilleurs traits de caractère, tellement indispensables pour tout un chacun.

Dans le Talmud [Brakhot 17a], nos Sages [Rav - ainsi on le nomme dans le Talmud] demandent : "En quoi consistent les mérites des femmes ?

Rabbi 'Hiya de répondre : "A conduire leurs enfants à l'école, à engager et encourager leur mari à fréquenter les lieux d'étude et A ATTENDRE LEUR RETOUR".

Cependant, il serait grandement souhaitable que votre mari réserve l'une de ses soirées durant lesquelles il étudie seul, pour être à vos côtés.

Il faudrait discuter gentiment et lui faire comprendre que vous ressentez un profond besoin d'être "épaulée" et de ne pas vous sentir "délaissée".

Je souhaite que ce soit l'unique problème que vous rencontreriez jusqu'à 120 ans.

Je me tiens à votre entière disposition pour tout conseil supplémentaire. Mes coordonnées téléphoniques sont disponibles à l'administration de Torah-Box.

Qu'Hachem vous protège et vous bénisse.

Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Gabriel DAYAN