Logo Torah-Box

Kippour : lire des livres de Halakhot pour une femme

Rédigé le Mercredi 23 Septembre 2020
La question de Anonyme

Chalom Rav,

Peut-on, le jour de Yom Kippour (pour une jeune fille - femme), lire des livres de Halakhot (Chabbath, Tsni'out, Cacheroute, etc.) en plus de lire des Téhilim ?

Merci et Kol Touv.

La réponse de Rav Gabriel DAYAN
Rav Gabriel DAYAN
38378 réponses

Bonjour,

Le jour de Yom Kippour, il est absolument permis aux femmes [ou aux hommes] de lire des ouvrages traitant des lois du Chabbath, de la Tsni'out ou de la Cacheroute [contrairement au jour du 9 Av].

On s'efforcera, tout de même, d'avoir un livre de prières traduit afin de bien comprendre le sens des différentes prières, car la Mitsva essentielle de ce grand jour est la Techouva. Voir Séfer Ha'hinoukh, Mitsva 364, concernant l'obligation des femmes de réciter le Vidouy [les supplications].

Il va sans dire qu'une femme ne se trouvant pas à la synagogue et pour qui il sera difficile de réciter toutes les prières, pourra sans aucun problème partager son temps entre les prières et l'étude des livres en question.

Nous sommes à votre disposition, Bé’ézrat Hachem, pour toute question supplémentaire.

Qu’Hachem vous protège et vous bénisse.

Kit de survie du couple

Kit de survie du couple

Des outils simples, concrets et efficaces pour rétablir la paix au sein des couples.

acheter ce livre

Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Gabriel DAYAN