c Question au Rav : Mon mari est un menteur !

Mon mari est un menteur !

Rédigé le Dimanche 7 Juin 2015
La question de Anonyme

Bonjour Rav,

Je me suis aperçu que mon mari était un menteur. Que puis-je faire ?

La réponse de Rav Gabriel DAYAN
Rav Gabriel DAYAN
27713 réponses

Bonjour,

J'aurai préféré vous entendre dire :

- Qu'il dit des mensonges.

- Que ces propos ne reflètent pas toujours la vérité.

- Que ces propos ne sont pas toujours exacts.

Après tout, il est votre mari, il faudrait, tout de même, mettre en évidence ses qualités.

Il peut y avoir plusieurs raisons à cela.

Pour vous répondre le plus précisément possible, vous pouvez me joindre par téléphone.

Il faut savoir, cependant, que parfois, le mensonge est une forme de "respect" envers l'autre.

Votre mari ne souhaite pas heurter vos sentiments. Il préfère donc agir sans que vous soyez informée de sa façon de faire.

Dans certains cas, la femme ne réussit pas à percevoir avec sensibilité et intelligence la personnalité de son mari [l'inverse est vrai également], ce qui est gênant et contrariant.

Pour éviter frictions et conflits, il sera donc préférable pour le conjoint en question de jouer au solitaire.

Vous demandez : "Que faire ?"

Réponse : vous devez continuer d'apprécier votre mari et accepter le fait que vous vous sentez bien à ses côtés. Nous avons deux yeux. L'un pour voir les qualités de l'autre, et l'autre pour le fermer face à ses imperfections.

Certaines barrières sont installées entre vous, il faut les faire disparaître urgemment.

Versez sur lui toute votre affection, il n'osera plus vous cacher quoi que ce soit. Vous avez du travail à accomplir.

Il se pourrait que vous fassiez allusion à une catégorie de mensonges plus inquiétants et plus pénibles à supporter que celles auxquelles je traite dans ma réponse. Je vous invite donc à me contacter.

N'oubliez surtout pas que vous devez prier quotidiennement afin que ce problème disparaisse.

Qu'Hachem vous protège et vous bénisse.

Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Gabriel DAYAN