Aujourd'hui à Paris
07:12 : Mise des Téfilines
08:21 : Lever du soleil
12:39 : Heure de milieu du jour
16:57 : Coucher du soleil
17:47 : Tombée de la nuit

Paracha Vayichla'h
Vendredi 4 Décembre 2020 à 16:36
Sortie du Chabbath à 17:49
Afficher le calendrier
Logo Torah-Box

Quand parler des menstruations à une jeune fille ?

Rédigé le Mardi 20 Octobre 2020
La question de Anonyme

Bonjour Rav,

Quand et comment parler à une fille de l'arrivée des règles ?

La réponse de Rav Emmanuel BOUKOBZA
Rav Emmanuel BOUKOBZA
247 réponses

Chalom,

Il est effectivement d'une importance capitale qu'une maman prenne le temps d'expliquer à sa/ses fille(s) les menstruations et les changements qui vont s'opérer en elle à la puberté. Entre parenthèses, j'ajoute qu'il en est de même des papas avec leur(s) garçon(s). C'est d'autant plus important de nos jours, où les jeunes sont exposés à toutes sortes d'informations qui, souvent, ne correspondent pas à la vision du judaïsme. Vu qu'aujourd'hui la puberté commence relativement tôt, je pense qu'il est bon d'aborder le sujet avec votre fille vers 10 ans.

Prenez-la pour une petite après-midi "entre filles" ou créez toute autre atmosphère sympathique et détendue. De la manière la plus naturelle possible, expliquez-lui que d'ici quelques années, son corps, comme celui de toutes les filles de son âge, va subir des transformations : elle passera du stade de petite fille à celui de jeune fille. A-t-elle remarqué que les petites filles ne peuvent pas avoir d'enfant ? C'est parce que leur corps n'est pas en mesure d'accueillir un bébé ; sur ce, expliquez-lui ce qu'est l'utérus, que les parois de celui-ci, une fois par mois, se gorgent de sang pour pouvoir accueillir éventuellement un bébé. Comme elle n'est pas encore mariée, elle ne peut pas avoir de bébé, donc, chaque mois, ce sang est évacué : ce sont les règles.

Expliquez-lui les détails qu'il est important de connaitre : combien de temps durent les menstruations, leur régularité, les signes annonciateurs, les éventuelles douleurs, les moyens de protection, etc. Répondez à toutes les questions qu'elle peut avoir et rassurez-la, de sorte à ce que lorsque le jour J arrivera, elle soit parfaitement préparée et ne panique pas. Profitez-en pour parler des autres transformations que son corps va connaitre à la puberté (pilosité, rondeurs, etc.).

L'essentiel est :

1. De lui offrir des informations claires, fiables et adaptées à son niveau de compréhension,

2. De fournir ces informations dans un climat agréable et de confiance qui lui donne le sentiment que vous êtes l'adresse privilégiée lorsqu'elle a des questions qui touchent au domaine de la puberté, de la sexualité, etc. 

J'imagine que, pour certains, il n'est pas toujours agréable d'aborder ces sujets avec les enfants, mais c'est crucial de le faire de la manière mentionnée plus haut afin que votre fille ait le réflexe de venir vous voir lorsqu'elle sera confrontée à des questions de cet ordre plutôt que d'aller se renseigner chez les copines ou, pire, sur internet. De nombreuses études scientifiques à travers le monde ont prouvé que les jeunes qui n'avaient pas reçu de préparation adéquate dans ce domaine de la part de leurs parents (ou, à la rigueur, de toute autre personne apte à leur en parler) sont beaucoup plus susceptibles de développer des troubles du comportement dans le domaine de la sexualité. 

Béhatsla'ha !

Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Emmanuel BOUKOBZA