Aujourd'hui à Paris
06:30 : Mise des Téfilines
07:33 : Lever du soleil
12:34 : Heure de milieu du jour
17:34 : Coucher du soleil
18:20 : Tombée de la nuit

Paracha Lekh Lékha
Vendredi 30 Octobre 2020 à 17:14
Sortie du Chabbath à 18:20

Hiloulot du jour
Ra'hel Iménou (Notre Matriarche Rachel)
Afficher le calendrier
Logo Torah-Box

Rencontrer un garçon moins religieux que moi

Rédigé le Dimanche 15 Mai 2016
La question de Anonyme

Bonjour Rav,

J'ai 22 ans, et je sors d'une relation de 4 ans qui s'est arrêtée avant le mariage. Je suis issue d'une famille pratiquante qui a toujours fait Chabbath, les fêtes etc. Depuis bientôt un an j'ai fait Téchouva et me suis renforcée en priant 3 fois par jours, faisant des Téhilim tous les jours, Tsédaka, écoute de cours journalières, Tsniout le Chabbath et au maximum dans la semaine. Je ne suis cependant pas encore complètement Tsniout ni Chomérèt Négui'a.

On veut me présenter un garçon de ma communauté qui lui est issu d'une famille traditionaliste mais qui ne fait pas Chabbath et mange certainement dehors. Il semble avoir de bonnes Middot, d'être un garçon sérieux, attentionné, respectueux etc. Il est revenu à la religion récemment alors qu'il fréquentait une non-juive avant. Tout le monde m'assure qu'il a la volonté de progresser, il va prier en Minyan etc.

Que me conseillez-vous de faire ? Dois-je lui laisser sa chance ? Comment lors de la rencontre m'assurer qu'il va véritablement évoluer ? Est-ce plus simple de commencer directement avec quelqu'un du même niveau que moi, ou mon Mazal pourrait être un Ba'al Téchouva ?

Merci d'avance.

La réponse de Rav Gabriel DAYAN
Rav Gabriel DAYAN
22679 réponses

Bonjour,

Vous êtes sur la pente, mais dans la bonne direction, si vous désirez poursuivre et atteindre les plus hauts sommets, je vous conseille de ne pas prendre cette proposition en considération.

Ne croyez pas ceux qui vous promettent "mondes et merveilles".

La prophétie n'existe plus de nos jours.

Ayez confiance en Hachem, priez pour obtenir un Bon parti; Hachem est dans l'obligation de vous écouter. Voir Téhilim, chapitre 81, verset 11 et chapitre 145, versets 18 et 19.

Si vous désirez discuter de vive-voix, vous pouvez me contacter par le biais du service téléphonique Question au Rav de Torah-Box.

Qu'Hachem vous protège et vous bénisse.

Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Gabriel DAYAN