Aujourd'hui à Paris
07:11 : Mise des Téfilines
08:19 : Lever du soleil
12:39 : Heure de milieu du jour
16:57 : Coucher du soleil
17:48 : Tombée de la nuit

Paracha Vayichla'h
Vendredi 4 Décembre 2020 à 16:36
Sortie du Chabbath à 17:49
Afficher le calendrier
Logo Torah-Box

Trop "carré", comment être plus souple ?

Rédigé le Lundi 15 Février 2016
La question de Sarah T.

Chalom,

Je voudrais savoir que doit-on faire en pratique quand on a un caractère sévère ("carré", un peu strict) pour être plus souple ?

Merci à vous !

Kol Touv.

La réponse de Rav Avraham TAIEB
Rav Avraham TAIEB
5183 réponses

Chalom Sarah,

En général, ce trait de caractère vient de l'éducation que l'on a reçue.

Quoi qu'il en soit, pour le réparer, il faut apprendre à accepter et regarder avec indulgence l'imperfection chez nous-mêmes, chez notre entourage proche, et enfin chez les autres de façon générale.

La Torah ne nous demande pas d'être parfait, mais de faire des efforts pour tendre vers la perfection, et il est impossible d'avancer et de s'améliorer sur un trait de caractère sans l'avoir au préalable accepté.

Acceptez le fait que vous soyez trop sévère sans vous juger et sans vous condamner, et vous verrez que doucement, doucement, vous vous améliorerez.

Mais ceci doit se faire très lentement, c'est un travail de longue haleine, de patience, et d'acceptation. Tout changement brusque et rapide dans le domaine des Middot (trait de caractère) ne peut être que superficiel, et, même si vous voyez un changement, il ne sera pas durable, et, en plus, vous aurez tendance à critiquer et juger les autres sur ce même trait de caractère.

Concrètement, commencez par travailler sur vous-même en essayant d'être attentive à chaque fois que vous vous jugez avec intransigeance, et, alors, rectifiez en vous disant : "Hachem ne me demande pas d'être parfaite, mais simplement de faire des efforts, et le simple fait que je me dise cela dans le but de m'améliorer prouve bien que je fais des efforts, et Hachem est content de moi !".

Béhatsla'ha.

Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Avraham TAIEB