Pourquoi la paracha de Hayé Sarah s'appelle-t-elle ainsi (en rapport avec le mot haïm/vie), alors qu'elle parle du décès de celle-ci ? En quoi Sarah, et sa belle-fille Rivka, nous rappellent-t-elle l'importance de donner, en particulier dans notre foyer ? Réponse à travers des explications sur les trois signes qui avaient lieu par le mérite de Sarah, et qui sont ensuite revenues par le mérite de Rivka : la nuée au dessus de la tente, la bénédiction dans la pâte, et les bougies de Chabbath qui restaient longtemps allumées.