Résumé de la Paracha de Bechala’h

  1. Hachem conduit les Bné Israël dans le désert en empruntant une longue route pour arriver en Israël, sans passer par le pays des Philistins. Les Bné Israël prennent avec eux les ossements de Yossef. Les Bné Israël sont guidés avec une colonne de nuée le jour et une colonne de feu la nuit. 
  2. Hachem demandent aux Bné Israël de camper devant la mer en vue de punir Par’o. 
  3. Par’o regrette la libération des Bné Israël et rassemble son armée en toute hâte pour les rattraper. Les Bné Israël coincés entre la mer et les égyptiens redoutent le pire. Moché les rassure et leur annonce qu’Hachem combattra pour eux.
  4. Hachem demande aux Bné Israël d’entrer dans la mer afin que les égyptiens les suivent et se noient. Hachem réalise le miracle de l’ouverture du Yam Souf (mer des Joncs) ce qui permet aux Bné Israël de traverser la mer à sec.
  5. Les Bné Israël réalisent l’ampleur du miracle et expriment leur reconnaissance à Hachem en chantant accompagnés de tambourins. Les femmes chantent de leur côté avec Myriam.
  6. Après 3 jours de marche, les Bné Israël arrivent à Mara et se plaignent car l’eau est amère. Hachem adoucit l’eau pour eux.
  7. Les Bné Israël campent à Elim et se plaignent d’avoir faim. Ils demandent du pain et de la viande. Hachem leur envoie des cailles et de la Manne.
  8. Ordre de ne pas mettre de côté la Manne reçue chaque jour. Ceux qui ne respectent pas cet ordre sont punis.
  9. Ordre de ramasser une double part de Manne le vendredi, car elle ne tombera pas le Chabbath.
  10. Ordre de mettre de côté pour les générations futures, une part de Manne en témoignage de ce miracle.
  11. Les Bné Israël mangeront de la Manne pendant 40 ans.
  12. Les Bné Israël sont assoiffés. Moché frappe un rocher duquel jaillit de l’eau.
  13. ‘Amalek, premier peuple qui vient défier les Bné Israël après leur sortie d’Egypte en leur déclarant la guerre.
  14. Les Bné Israël sortent victorieux de la guerre. Hachem promet d’effacer le souvenir d’Amalek.

Résumé de la Haftara de Bechala'h : 

[Rite Ashkénaze] (Les Juges 4, 4-24 ; 5, 1-31) 

Devorah la prophétesse, ordonne à Barak fils d’Avino’am de sortir en guerre contre Yakhin, roi de Kéna’an, qui oppresse les Bné Israël. Barak convoque les tribus de Zevouloun et Naftali et montent avec eux sur le Mont Tavor afin d'y attirer l’armée de Yakhin. Sissra, le général de l’armée de Yakhin, réunit 900 chars et  40000 soldats et se rend devant le fleuve de Kishon. Des anges célestes et des étoiles ont combattu contre le général. Le fleuve sort de son lit et noya toute l’armée de Sissra. Les rescapés sont tués par Barak et ses hommes. Sissra prend la fuite et se réfugie dans la tente de Yaël qui lui fait boire du lait et une fois endormi, le tue à l’aide d’un pieu de la tente. Dévorah et Barak, conscients de l’ampleur du miracle, composent un chant de louanges et de remerciements qui reprend tous les miracles survenus aux Bné Israël depuis leur entrée en terre d’Israël. Ils vivront 40 années de paix.

Lien avec la Paracha : Le miracle évoqué est semblable à celui du Yam Souf. Le chant de Dévorah et Barak ressemble à celui entonné par les Bné Israël.

[Rite Séfarade]  (Les Juges 5, 1-31) 

Dévorah et Barak, conscients de l’ampleur du miracle, composent un chant de louanges et de remerciements qui reprend tous les miracles survenus aux Bné Israël depuis leur entrée en terre d’Israël. Ils vivront 40 années de paix.

Lien avec la Paracha : Le miracle évoqué est semblable à celui du Yam Souf. Le chant de Dévorah et Barak ressemble à celui entonné par les Bné Israël après la traversée de la Mer Rouge.

Adaptation du Mikra Méfourach (Editions Oz Véhadar) et de Hatorah Chéli (Editions Ma’yenotékha)