Concours ! Le gagnant recevra à domicile le livre "Respect des Parents, mitsva en Or" (482 pages).

Question Pourquoi ne récite-t-on pas la bénédiction "Chéé’héyanou" sur une nouvelle paire de Téfilines ? (au moins 2 raisons)

RéponseOn ne dit pas Chéé’héyanou sur une nouvelle paire de Téfilines car le port des Téfilines constitue une Mitsva. Or les Mitsvot ne nous ont pas été données dans le but d’en tirer profit. En outre, les Téfilines sont faires en cuir, et certains décisionnaires considèrent que l’on ne récite pas Chéé’héyanou sur un vêtement ou des chaussures en cuir car ce matériau provient de l’abatage d’une bête au sujet desquelles il est dit : « Il est clément envers toutes ses créatures » (Ma’hazik Berakha chap. 22, alinéa 2 ; Michna Beroura chap. 52, alinéa 2 ; Kaf Ha’Haïm chap. 22, alinéa 2 ; Vézot HaBerakha p. 168, alinéa 1 – au nom de Rav Mordékhaï Eliaou zatsal).

Le gagnant... sera celui qui répondra le plus précisément, si possible avec des sources, jusqu'à mercredi 8 mai à 11h.

Vos réponses peuvent être postées en commentaires ci-dessous, ou envoyées par email : jonathan@torah-box.com

Et le gagnant du concours se nomme... David Cohen !

Le nom du gagnant apparaitra sur cette même page, dans la journée de mercredi.

Bé Atsla'ha à tous !