Logo Torah-Box

Faire Kiddouch de Chavou'ot au coucher du soleil

Rédigé le Mercredi 30 Mai 2018
La question de Mireille K.

Bonjour Rav,

Est-ce vrai que l'on peut faire le Kiddouch de Chavou'ot au coucher du soleil et manger froid ?

Merci beaucoup.

La réponse de Rav Gabriel DAYAN
Rav Gabriel DAYAN
38791 réponses

Bonjour,

1. Le soir de Chavou'ot, il est préférable d’attendre la tombée de la nuit pour réciter la prière d’Arvit.

Voir Michna Broura, passage 1, Kaf Ha’haïm, passage 1 sur Choul'han ‘Aroukh, chapitre 494, Halakha 1, Pisské Techouvot, chapitre 494, passage 1 et Michna Broura, édition Dirchou, passage 1.

2. En cas de difficulté, il est possible de prier 'Arvit avant la tombée de la nuit, mais il faudra réciter le Kiddouch à la tombée de la nuit.

Voir Kaf Ha’haïm, passages 1 et 2 sur Choul'han ‘Aroukh, chapitre 494, Halakha 1.

3. S’il n’est pas possible d’attendre la tombée de la nuit pour réciter le Kiddouch, il est permis de le réciter avant la tombée de la nuit [de préférence, après l’heure de la Chki'a] et de prendre le repas de fête [et même les plats chauds]. Dans une telle éventualité, il est recommandé de manger un Kazaït de pain après la tombée de la nuit.

Voir Torat Hamo'adim - Mékoutsar, page 330, Halakha 3.

4. Si le premier soir de Chavou'ot tombe samedi soir, il n’est pas permis de réchauffer les plats, puisqu’avant la tombée de la nuit, c’est encore Chabbath. Les détails concernant cette Halakha sont mentionnés dans les questions traitant des lois du Chabbath.

Je suis à votre disposition, Bé’ézrat Hachem, pour toute question supplémentaire.

Qu’Hachem vous protège et vous bénisse.

Michpatei HaChalom

Michpatei HaChalom

Le guide-référence des lois entre l'homme et son prochain, pour une société fondée sur la confiance et l'honnêteté mutuelle. 

acheter ce livre télécharger sur iTunes

Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Gabriel DAYAN