Aujourd'hui à Paris
07:15 : Mise des Téfilines
08:24 : Lever du soleil
12:40 : Heure de milieu du jour
16:55 : Coucher du soleil
17:46 : Tombée de la nuit

Paracha Vayichla'h
Vendredi 4 Décembre 2020 à 16:36
Sortie du Chabbath à 17:49
Afficher le calendrier
Logo Torah-Box

Lire la prière des Cohanim pour une femme

Rédigé le Lundi 6 Janvier 2020
La question de Danielle O.

Bonjour Rav,

Une femme peut-elle lire la prière des Cohanim ?

La réponse de Rav Gabriel DAYAN
Rav Gabriel DAYAN
23206 réponses

Bonjour,

Apparemment, vous faites allusion au passage de la Birkat Cohanim récitée le matin après les Birkot Hacha'har.

Cela est absolument possible.

L’obligation de réciter les versets de la Birkat Cohanim après les Brakhot du matin est mentionnée dans le Choul’han ‘Aroukh - Ora’h ‘Haïm, chapitre 47, Halakha 9.

Ces versets, récités par tout un chacun, ne sont pas récités en tant que bénédictions pour qui que ce soit.

Ce devoir incombe aux Cohanim et à personne d’autre.

Si nous devons tous les réciter, c’est pour éviter une interruption entre les bénédictions de la Torah et l’étude.

Comme vous le savez, il est interdit d’étudier avant d’avoir récité les bénédictions de la Torah. Voir Choul’han ‘Aroukh - Ora’h ‘Haïm, chapitre 47, Halakha 1-2.

Comme pour les bénédictions précédant la consommation des aliments, il est interdit de s’interrompre entre le dernier mot de la bénédiction et l’étude.

C’est pourquoi, de suite après les avoir prononcées, nous récitons les versets de la Birkat Cohanim afin qu’ils servent d’étude.

C’est ce passage qui a été choisi, car :

1. Il renferme toutes les bénédictions octroyées par Hachem à Son peuple.

Voir Michna Broura, chapitre 47, passage 20.

2. Il est connu et compris par la plupart.

Voir Pisské Techouvot, chapitre 47, passage 12.

Nous sommes à votre disposition, Bé’ézrat Hachem, pour toute question supplémentaire.

Qu’Hachem vous protège et vous bénisse.

Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Gabriel DAYAN