Dans la paracha de Vayichla'h, nous voyons que Yaacov, avant de rencontrer Essav, a pris "de ce qui lui venait en main" pour l'offrir à son frère. Que signifient, dans ce contexte, les mots "min haba béyado (de ce qui lui venait en main)" ? Pourquoi Yaacov a-t-il voulu offrir précisément cela, et quels enseignements pouvons-nous en tirer (notamment quant à l'importance de faire passer Hachem avant les hommes) ?