À travers des propos du Gaon de Vilna et de Rachi, ce cours explique pourquoi, lorsque la Torah mentionne toutes les fêtes juives dans la Paracha de Emor, elle commence par parler du Chabbath.