Aujourd'hui à Paris
07:14 : Mise des Téfilines
08:16 : Lever du soleil
13:36 : Heure de milieu du jour
18:54 : Coucher du soleil
19:39 : Tombée de la nuit

Paracha Berechit
Vendredi 25 Octobre 2019 à 18:24
Sortie du Chabbath à 19:30


Hiloulot du jour
Rav Eliezer Papo (Pélé Yoets)
Afficher le calendrier
Logo Torah-Box
Projet dédié par un généreux donateur

Diminuer les relations au début d'une grossesse ?

Rédigé le Dimanche 26 Novembre 2017
La question de Anonyme

Bonjour,

Un Rav m'a dit que, lors des premiers mois de la grossesse, il est mieux de modérer les relations conjugales.

Quelle en est la raison ?

Merci beaucoup.

La réponse de Rav Gabriel DAYAN
Rav Gabriel DAYAN
16740 réponses

Bonjour,

En effet, nos Sages disent que, durant les trois premiers mois de gestation, les rapports sont assez difficiles pour la femme et l’embryon. Voir Talmud Nidda 31a.

Cependant, si le mari ou la femme ressentent vraiment le besoin d’accomplir la Mitsva, cela est absolument permis [si l’autre conjoint n’y voit pas d’inconvénient].

Il est préférable, alors, de se suffire d’une ou deux fois par semaine, dans la mesure du possible, et s’il n’y a pas une contre-indication médicale pour l’embryon [parfois, c’est la manière de se protéger contre certains risques].

Voir Séfer ‘Hassidim, paragraphe 380, Or’hot Rabbénou au nom du ‘Hazon Ich, volume 1 [édition 5751], page 98 et volume 5 [édition 5765], page 27, Pisské Techouvot, chapitre 240, passage 8, Chéyékadèch ‘Atsmo, chapitre 13, note 4.

Il y a d’autres avis à ce sujet [cf. Chéyékadèch ‘Atsmo, chapitre 13, note 2], mais suffisons-nous de ce qui précède.

Je suis à votre disposition, Bé’ézrat Hachem, pour toute question supplémentaire.

Qu’Hachem vous protège et vous bénisse.

Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Gabriel DAYAN
Projet dédié par un généreux donateur