Logo Torah-Box

Jus de raisin cuit, inapte pour le Kiddouch ?

Rédigé le Dimanche 19 Mai 2024
La question de Anonyme

Bonjour,

Est-ce que, selon le Rambam, le jus de raisin cuit n'est pas valable pour le Kiddouch, tout comme le vin cuit ?

Merci.

La réponse de Rav Gabriel DAYAN
Rav Gabriel DAYAN
38745 réponses

Bonjour,

1. Dans la mesure où le Rambam interdit le vin cuit pour le Kiddouch car il n'est pas cachère pour être offert en tant que libation sur l'Autel, dans le Beth Hamikdach [Hilkhot Chabbath, chapitre 29, Halakha 14 et Hilkhot Issouré Mizbéa'h, chapitre 6, Halakha 9], il en sera de même pour le jus de raisin.

2. La majorité des décisionnaires ne partagent pas cette opinion : Choul'han 'Aroukh - Ora'h 'Haïm, chapitre 272, Halakha 8, Ye'havé Da'at, volume 2, réponse 35, Har Tsvi, volume 1, réponse 158, Chévet Halévi, volume 9, réponse 58, Min'hat Its'hak, volume 8, réponse 14, Pisské Techouvot, chapitre 272, passage 6.

3. De nos jours, la plupart des vins et jus de raisin sont pasteurisés. Certains décisionnaires pensent qu'ils n'ont pas le statut de Mévouchal [cuit] étant donné que : 1. La température n'est pas assez élevée, 2. Le goût du vin n'est pas "abîmé". Parfois, il est, même, amélioré. Mais certains ne partagent pas cet avis. Pour des détails à ce sujet, voir : Kiddouch Kéhilkhato, pages 223-230,  Iguerot Moché - Yoré Déa, volume 3, réponse 31, Min'hat Chlomo, volume 1, réponse 25, Halakha Broura, volume 16, page 400, Yalkout Yossef - Chabbath, volume 1/3, édition 5771, page 632.

Nous sommes à votre disposition, Bé’ézrat Hachem, pour toute question supplémentaire.

Qu’Hachem vous protège et vous bénisse.

Limoud au féminin (Tome 5, Devarim)

Limoud au féminin (Tome 5, Devarim)

T.5 Dévarim. Unique en son genre, pour chaque jour de l'année, une étude adaptée au public féminin !

acheter ce livre télécharger sur iTunes

Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Gabriel DAYAN